^

ˇ

Site map
Site map
To François´ homepage
Home


2015-2017

Réactions

Felix the cat
Voir aussi
Toutes les réactions
Opinions
See also
All reactions
Opinions

François de Dardel's reactions to political events, environmental and social issues.
Mes réactions aux évènements politiques, écologiques et sociaux.
The texts are in French or English, occasionally in German.


5 Oct 2019 (English)
Light pollution
Europe

Light pollution in Europe (clic)

Paris

Light pollution in Paris (clic)

World map

Light pollution in the world (clic)

Last time I saw an immaculate night sky with crystal clear stars was in December, 2001, in Port Blair on the Indian island of Andaman. Why do I not see stars in the sky when I am in Paris or even in the French or Swiss countryside? This is due to sky glow, the diffuse luminance of the night sky, arising from the use of artificial light sources, including electrical lighting used for illumination and advertisement. The earth atmosphere reflects a part of the light emitted in the cities, thus decreasing the contrast of the light emitted by stars and planets.

The three maps displayed here show the level of artificial light in Europe, in Paris, and in the world. The darker areas have less electric light.

Why is this a problem? It has several detrimental consequences:

It is obvious than we can do a lot to improve this noxious situation:

Links:


22 août 2019 (français)
Algues vertes : peut-on les éradiquer ?
Algues

Ramassage des algues vertes

Porcs

Élevage de porcs en batterie

Une pollution tenace, pestilentielle et toxique envahit certaines plages bretonnes depuis plusieurs décennies. L’algue verte Ulva armoricana est présente naturellement sur les côtes françaises. Elle se développe sans support dans une frange de l’eau de mer de certaines plages et s’échoue en partie à marée descendante. En se décomposant, cette algue produit de l'hydrogène sulfureux (H2S), un gaz toxique à l'odeur d'œuf pourri qui a déjà tué un homme, un cheval et plusieurs chiens. Le processus de dégradation de ces algues s'appelle eutrophisation. Plusieurs plages ont dû être interdites au public en raison du danger d'intoxication.

Les communes affectées dépensent des sommes considérables pour évacuer ces algues vertes et les incinérer. Mais quelle est l'origine de ce problème ?

Dans des conditions normales, ces algues se développent peu et ne créent pas de nuisances graves. Mais ici, elles sont abreuvées de nitrates, qui accélèrent leur croissance de façon extravagante. La source de ces nitrates est double :

  1. L'excès d'engrais azotés dispensés dans leurs champs par les agriculteurs.
  2. Les lisiers de porcs élevés en batterie dans d'immenses exploitations.
Ces deux sources polluent les rivières et les nappes phréatiques. La Bretagne est la première région française productrice de viande porcine. Que font les autorités pour résoudre le problème des algues ? Pas grand-chose. Elles laissent les éleveurs excéder la taille réglementaire de leurs porcheries géantes, lesquelles peuvent héberger 1000 cochons là où ils avaient reçu une autorisation pour 500. Plusieurs maires se soucient plus de leur réélection que de la santé de leurs administrés et des touristes, et ferment les yeux sur les abus.

Voir l'article détaillé de France Nature Environnement (2015).

Autres algues : les Sargasses (complément d'enquête)
Sargasses

Sargasses à la Guadeloupe

Sargasses

Sargasses au Mexique

Nous avons tous entendu parler le la mer des Sargasses, quelque part dans les eaux chaudes de l'Atlantique, mais j'ignorais jusqu'ici les détails de ce phénomène.
Sargasses
Sargasses

Étendue des sargasses entre Afrique et Amérique


19 jul 2019 (français)
Interdiction de ressemer
Blé

Épis de blé

Blé

Graines de blé

L'agriculteur normand chez qui j'achète au marché tous les dimanches des œufs, des légumes et des fruits m'a confirmé qu'il n'avait pas le droit de mettre de côté les graines de ses productions pour les ressemer. Je ne suis ni juriste, ni agronome, mais cette interdiction me paraît contre nature.

J'ai donc fait une recherche sur internet, et découvert que beaucoup de semences vendues par de grosses entreprises spécialisées étaient brevetées. Ce qui veut dire — bien que ces sociétés s'en défendent — qu'elles ont été génétiquement modifiées pour accroître la résistance ou le rendement des plantes correspondantes.

Les semences entièrement autorisées à la vente en France sont celles inscrites au catalogue officiel. Les contraintes pour inscrire une variété dans ce catalogue sont telles que seuls les principaux acteurs qui y parviennent sont les grands groupes semenciers (tels Monsanto ou DuPont). Ces sociétés veulent évidemment se créer une rente pérenne.

Pour les "semences traditionnelles", qui incarnent la diversité, l’échange entre particuliers est autorisé, ainsi que la seule vente directe. Il est donc possible de produire des semences non inscrites au catalogue officiel et de les vendre à un jardinier amateur.

Le sujet semble juridiquement compliqué, et j'aimerais bien y voir plus clair, mais globalement, je regrette que le processus traditionnel et ancestral — je sème, je récolte, je conserve une partie des semences pour les ressemer — soit maintenant interdit.

Quelques liens :


25 mai 2019 (français)
100 camions pour remplacer un train
Train

Le train des primeurs

Camions

Poids lourds sur l'autoroute

Absurdité écologique : le train quotidien qui achemine des produits frais de Perpignan au marché parisien de Rungis pourrait être supprimé. Ce train de 82 wagons frigorifiques apporte 10 %, soit 350 tonnes, du total des produits vendus à Rungis. Pour le remplacer, il faudrait 50 à 100 poids-lourds (oui, une centaine !). Le prétexte ? La vétusté des wagons. Résultat : chaque camion produisant 100 kg de CO2 par trajet, 20'000 camions par an émettraient 2000 tonnes de gaz carbonique, sans compter les particules fines et la dégradation des routes et autoroutes.

Ceci m'amène aux recommandations suivantes :

Et de façon plus générale : Dernières nouvelles (18 Jul 2019) : le train en question a bel et bien été suspendu jusqu'au 1er novembre, selon Le Figaro et Le Huffington Post.

19 May 2019 (English)
Yellow Vests. A short summary of the "Mouvement des gilets jaunes" in France.
Gilets jaunes

Gilets jaunes in the city

Gilets jaunes

Gilets jaunes on a roundabout

The movement started in November 2018 with 288'000 participants in the whole of France (according to the police). It was triggered by a tax increase on petrol. Six months later, the movement is still active, although the number of demonstrators has dropped to 15'500 (on 18th May).
The right to demonstrate is incorporated in the French Constitution. The Yellow Vests movement is not linked to any particular party. Their demands are numerous, but not structured. Here a few of them:

As you can see, this somewhat cluttered programme contains several contradictions:

Another subject of concern is the fact that many of the Yellow Vests demonstrations have been ending up in violence and destruction of public and private property, which in turn affects local business and costs a lot to the State, to the cities, and ultimately to the tax payer.

10 novembre 2018 (English / français)
American & French vulgarity
Trump
Donald Trump
Trump Macron
Trump & Macron
Sarkozy
Nicolas Sarkozy
Sarkozy Abbas
Sarkozy et Mahmud Abbas
Vulgarity does not make America (or France) "great again". And believe me, I am not a fierce defender of the "politically correct", but, like Vaclav Havel in 1991, I think that courtesy, truth and good manners are what makes a good leader: "It is not true that only coldhearted, cynical, arrogant, haughting or brawling persons succeed in politics. Such people are naturally attracted by politics. In the end, however, politeness and good manners weigh more".

Read Havel's full speech: "A Politician Needs Principles and Good Manners".

In terms of truth, Trump is consciously and constantly telling lies.


Ce n'est pas en disant "Casse-toi, pauv'con", que l'on fait honneur à la fonction de président de la République. Une certaine retenue dans les paroles et les gestes s'impose. Vaclav Havel disait en 1991 "Il n'est pas vrai que seules les personnes au coeur froid, cyniques, arrogantes, hautaines ou braillardes ont du succès en politique. Elles peuvent être attirées par la politique. En fin de compte, pourtant, la politesse et les bonnes manières l'emportent."

Lisez l'ensemble de son discours intitulé "Un politicien a besoin de principes et de bonnes manières".


29 septembre 2018 (en français)
Lisez, et achetez vos livres chez un libraire
Swarte
Joos Swarte pinxit
La Fontaine
Un livre
Une bonne loi a été promulguée en France en 1981 par Jack Lang, ministre de la Culture de Mitterrand, instaurant un prix unique du livre. Achetez donc vos livres chez le libraire de votre quartier (je n'ose dire de votre village, car il doit rester peu de librairies à la campagne).

Lisez ce que vous voulez, mais lisez. La lecture est une activité enrichissante, et qui fait fonctionner votre cerveau, bien plus que ce que vous pouvez regarder à la télévision.

Et n'achetez pas vos livres sur Amazon. Ils vous coûteraient aussi cher, et dans beaucoup de pays, Amazon a fait disparaître des centaines de librairies. De plus, votre libraire pourra vous conseiller, et vous établirez avec lui une relation de confiance et de sympathie.


13. April 2018 (auf Deutsch, Französisch und Englisch)
Die Welt wird immer besser
Earth globe
Kindersterblichkeit
Mortalité infantile
Childhood mortality
(clic)
Alles wird immer schlimmer: Diesen Satz hören wir ständig. Und er ist grundfalsch. Der verstorbene schwedische Wissenschaftler Hans Rosling (1948-2017) hatte es sich zur Aufgabe gemacht, den Fortschritt zu loben. Hier kommen 32 gute Botschaften, sein Vermächtnis.

Das Bild rechts zeigt eine Statistik der Kindersterblichkeit zwischen den Jahren 1800 und 2016. Sie ist von 44 % auf 4 % zurückgegangen.

16 der 32 Argumente habe ich hier graphisch zusammengefasst. Lesen Sie hier den ganzen Artikel der FAZ (09.04.2018). Optimistisch und lehrreich. Umweltfragen, Gesundheit, Demographie mit entsprechenden graphischen Darstellungen.

FRLe monde s'améliore constamment, contrairement à ce que beaucoup prétendent. J'ai condensé dans une page graphique 16 des 32 arguments de Hans Rosling.

ENThe world is constantly improving, not deteriorating as many think. I have summarised in a graphic page 16 of the 32 arguments of Hans Rosling, with a link to the complete article in German.


24 March 2018 (in English)
Eat more fat, less sugar
Butter
Butter
Coke
Coca-Cola
In the 1980's everybody seemed to believe that eating fat makes you fat. Recent studies have demonstrated that what really makes you obese is sugar, not oil or butter. Here is why: when you eat sugar (any type), your body converts a part of it into energy, but what the body doesn't need immediately is converted to fat, a kind of storage that may be used at a later stage. When you run out of glycogen for energy, your body turns to other sources, like fat.

The problem with most diets is that they lack the key ingredient that makes food taste good and cuts your hunger, say experts now. And you guessed it, that's fat. Sugar may also make food taste good, but instead of giving you a feeling of being full, it makes you want more.

Hidden sugars
When you put sugar cubes in your coffee or eat marmelade, you know that you are consuming sucrose (plain sugar, a disaccharide). But when you eat bread, pasta or rice, you are taking carbohydrates, which are polysaccharides, transformed to monosaccharides during digestion. Worse is glucose syrup added to many processed food and soft drinks, because most of us don't realise that we are also consuming sugar. A standard size Coca-Cola can (33 cl) contains 35 g of sugar, equivalent to 7 sugar cubes. The daily intake of sugar should not exceed 50 g, i.e. 10 sugar cubes, a safe recommendation being about 40 g per day.

Artificial sweeteners such as aspartame or acesulfame K are a bad trap, not a solution: because they are less satsisfying than sugar, you eat more food and drink more soft drinks, and you gain weight. See my previous article on Coca-Cola Zero.

There are good fats and bad fats
The good fats are "unsaturated". The word "saturated" relates to the chemical structure of the fatty acids. Good fats are found in nuts and seeds, fish (especially oily fish like mackerel, sardines or salmon), avocados, eggs, and good olive and sunflower oil. The bad fats are saturated or hydrogenated fatty acids. These are found in meat and in most processed food, such as biscuits, sausages, margerine, pizza, and fast food. Palm oil and coconut oil are also saturated. Polyunsaturated fats belong to the good fats. They are also called essential fatty acids because the body does not synthesize them. These are linoleic acid (Omega 6) and alphalinolenic acid (Omega 3) molecules, and they have positive health benefits. An excessive low-fat diet may cause problems.

I am not advocating a huge increase of your fat consumption. I am only saying that eating fat is not intrinsically bad, whereas we should drastically limit our sugar consumption. What we should do to avoid obesity, diabetes and cardiovascular diseases:

Nutriscore

Here a few links on this subject:


1er mars 2018 (en français)
Mangeons moins de viande
Steak

A juicy steak

Cattle

Élevage bovin industriel (clic)

Chicken

Poulets de batterie (clic)

Sheep

Élevage de moutons (clic)

Quelques réflexions sur la consommation de viande et son impact sur notre santé et sur l'environnement.

Pour clarifier le sujet, disons d'entrée que je ne suis pas végétarien. Dans la nature, un grand nombre d'animaux mangent d'autres animaux, et la consommation de protéines est indispensable à l'organisme humain. Jusqu'à une date récente, beaucoup de personnes n'avaient pas les moyens de consommer de la viande, ou très peu. La situation s'est inversée depuis une soixantaine d'années, conduisant à des excès dans une partie de la population mondiale. J'ai tenté de rassembler quelques statistiques, mais les sources ne coïncident pas toujours. En voici pourtant l'essentiel.

L'élevage a aussi de nombreux effets négatifs sur l'environnement :
Cows

Élevage bio (clic)

L'un des problèmes à résoudre — mais ce n'est pas le seul — est l'amélioration des techniques d'élevage. L'abandon des fermes industrielles de milliers d'animaux et leur remplacement par des entreprises à taille humaine est indispensable. De petites exploitations, où l'agriculteur fait lui-même pousser les herbages et les céréales destinées à ses bêtes, permettent de conserver la diversité du milieu, contrairement aux élevages industriels qui parquent leurs bêtes sur des dizaines d'hectare arides (voir la première photo ci-dessus) et tirent leur alimentation d'exploitations argentines ou brésiliennes qui, elles, couvrent des centaines d'hectares sans aucune diversité et avec un usage immodéré de pesticides.

Des études récentes ont montré qu'en Europe, on pouvait fort bien revenir à des exploitations à taille humaine sans augmenter inconsidérément les coûts de production.

Et pour conclure, la raison voudrait que l'on se limite à manger de la viande deux fois par semaine, et non tous les jours. Même mon boucher m'a dit ça !

Voir aussi ce que j'écrivais en 2010 sur le même sujet.


6 / 26 février 2018 (en français)
Artistes : danseurs·euses, musiciens·ennes, acteurs·trices
(écriture inclusive et féminisation des noms de métiers, fonctions, titres etc.)
Danse

Danse

Quatuor

Musique

D'autres professions, par exemple les sculpteurs·trices français·aises ont eux·elles aussi une activité artistique tandis que les pécheurs·eresses invétérés·es doivent craindre le courroux de Dieu. Cette écriture inclusive m'agace prodigieusement.

Lorsque je dis qu'une foule de 1200 personnes captivées assistait au ballet, cela veut-il dire qu'il n'y avait que des femmes dans la salle (foule et personne sont du genre féminin) ? L'humanité (fém.) contient pourtant des individus des deux sexes, non ?

L'écriture inclusive n'est pas seulement difficile à lire, elle est aussi imprononçable. À mon avis, on ne saurait révolutionner des millénaires de culture et de civilisation par des artifices typographiques. Ceci ne veut évidemment pas dire que je soutiens l'idée du mâle dominant et de sa compagne soumise.

Je n'ai donc rien contre la féminisation des noms de profession ou de fonction, à condition que cette féminisation soit compatible avec les féminins déjà existants :

BergerBergère
PoissonnierPoissonnière
ActeurActrice
ÉlecteurÉlectrice
AmbassadeurAmbassadrice
DanseurDanseuse
VendeurVendeuse
VoleurVoleuse
DocteurDoctoresse (méd.)
DemandeurDemanderesse (jur.)
MusicienMusicienne
VainVaine

On pourrait donc fort bien parler d'une écrivaine comme on parle d'une poétesse, d'une rapporteuse comme on parle d'une vendeuse, mais une auteure ou une professeure n'ont guère de justification. Une étude étymologique de chaque mot est nécessaire pour trouver la bonne forme féminine. Je ne comprends pas non plus pourquoi, alors que l'on dit porteuse d'eau, il faudrait dire rapporteure au lieu de rapporteuse.

On peut aussi recommander d'utiliser le plus possible de mots épicènes, c'est à dire qui ont la même forme au masculin et au féminin, par exemple antiquaire, locataire, gymnaste, linguiste, photographe, astronome, thérapeute, juge, maire, ministre, capitaine, bien que l'usage au féminin de ce dernier mot ne soit pas encore confirmé.

Adopter dans l'armée qui se féminise la générale et la colonelle, qui désignaient jusqu'à présent l'épouse de l'officier, serait pour moi une bonne mesure.

Voir une page de l'Académie française sur le sujet.

Voir aussi ma page sur les expressions à éviter.


10 February 2018 (in English)
Open Food Facts: know what you buy
Open Food Facts
Click
Nutriscore

Nutriscore label

A giant database on the food products we buy in the supermarket. It lists — at the time I am writing this article — 432'922 items in total, of which 201'601 products available in France. Their site is here.

The concept is interesting: all data are supplied by you and me. Clients of the supermarket scan the product labels to get its ingredients, send the information to Open Food Facts, and the database compiles these and shows the corresponding Nutriscore label. There are no subjective comments, only facts. The list of additives is displayed separately.

You can select the products available in your country. You can also compare a given product with similar products from other producers. The only problem I see here is due to the size of the database: it is not easy to find exactly the product you are looking for. Otherwise, I consider this as a good initiative, and I renew the recommendation I made elsewhere: read the labels of the products tou are buying, and if you don't understand one of the ingredients, or if the list of additives is long, don't buy.

See also the page I prepared with the list of additives authorised in Europe, and other comments on nutrition in my opinions page.


See also:

All reactions (list and summary)
Reactions of 2015-2017
Reactions of 2012-2014
Reactions of 2009-2011
Reactions of 2006-2008
Reactions of 2004-2005
Reactions of 2002-2003
Reactions of 2000-2001
Reactions of 1998-1999
Opinions
(crumbs of my Weltanschauung)


Site map
Site map
Eye
Opinions
Book
Guestbook

Write
To François´ homepage
Home

joomla stats